fbpx

Apnée du sommeil : symptômes à connaître

3min de lecture
Apnée du sommeil : symptômes à connaître

Aujourd’hui, 5% des femmes et 14% des hommes adultes sont atteints d’un syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS). Le nombre de Français atteints est considérable même s’il s’agit d’un syndrome largement sous-diagnostiqué. En effet, seul 1 apnéique sur 6 est diagnostiqué. Dans la plupart des cas, les apnéiques n’ont donc pas conscience d’être concernés par ce trouble du sommeil. Au cours de notre article « Apnée du Sommeil Symptômes à connaitre », découvrez comment reconnaître les signes d’un syndrome d’apnée du sommeil.

Réalisez votre propre diagnostic

De nombreux symptômes peuvent vous indiquer des tendances apnéiques et il est important d’y prêter attention. Ceux-ci peuvent faire l’objet d’un auto-diagnostic. On trouve par exemple :

  • Asthénie matinale, sensation d’épuisement au réveil pouvant s’accompagner de maux de tête ;
  • Somnolence au cours de la journée
  • Troubles de la concentration ou de la mémoire
  • Irritabilité anormale pouvant aller jusqu’à la dépression
  • Sensation de sommeil non réparateur
  • Sueurs nocturnes
  • Nycturie, nécessité d’aller uriner plusieurs fois par nuit
  • Baisse de la libido et/ou impuissance

Pour tous les troubles du sommeil, y compris l’apnée du sommeil, les symptômes sont à suivre avec beaucoup d’attention. En effet, sur le long terme, les risques de l’apnée du sommeil peuvent être dangereux pour la santé de l’apnéique. Il est alors vivement conseillé de réaliser un diagnostic afin de déterminer la présence ou non d’un syndrome d’apnée du sommeil.

 

apnée-du-sommeil-symptômes

Apnée du sommeil : symptômes perçus par le conjoint

Quelle que soit la gravité du syndrôme d’apnée du sommeil, les symptômes sont nombreux. Cependant ils ne sont pas toujours faciles à détecter pour la personne concernée. En effet, dans la plupart des cas, les personnes n’ont par exemple pas conscience de ronfler, encore moins d’arrêter de respirer. Le plus souvent, ce sont les conjoints qui détectent des signes de troubles du sommeil. Ces symptômes sont :

  • Ronflements bruyants, toutes les personnes atteintes de SAOS ronflent, produisant des gênes sonores pouvant aller jusqu’à 100dB (l’équivalent du bruit d’un camion) ;
  • Pauses respiratoires au cours du sommeil, elles sont faciles à détecter pour l’entourage de l’apnéique car celui-ci stoppe subitement tout ronflement pendant une dizaine de secondes avant de reprendre. Cet arrêt des ronflements étant en fait due à un arrêt de la respiration ;
  • Réveils nocturnes ;
  • Changements récurrents de position.

 

Les ronflements bruyants ainsi que les pauses respiratoires forment les symptômes d’apnée du sommeil les plus faciles à détecter pour le conjoint de l’apnéique. Il convient d’être attentif à l’évolution de ces signes.

Conclusion

Les symptômes de l’apnée du sommeil sont nombreux. Ils sont néanmoins parfois difficiles à détecter, notamment pour les personnes atteintes par ce syndrome et c’est la raison pour laquelle près de 5 apnéiques sur 6 ne sont pas diagnostiqués (d’après les médecins). Soyez donc attentifs aux symptômes que nous venons d’évoquer ici.

Si vous pensez déjà présenter certains symptômes de l’apnée du sommeil, nous vous invitons à venir découvrir notre article « Apnée du Sommeil Diagnostic » afin de trouver des conseils et les étapes à suivre pour être pris en charge rapidement. Nous espérons que notre article « Apnée du sommeil symptômes à connaitre » vous aidera à identifier plus facilement ce trouble du sommeil. N’hésitez pas également à nous poser toutes vos questions dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir d’y répondre.

 

Ce qu'il faut retenir

Combien de personnes sont touchées par le syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) ?

Jusqu'à 5 % des femmes et 14 % des hommes souffrent du syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS).

Comment savoir si je souffre d'apnée du sommeil obstructive ?

Les principaux symptômes liés à l'apnée du sommeil obstructive sont : des maux de têtes au réveil, un sentiment de fatigue et de la somnolence pendant la journée, des troubles de la concentration ou de la mémoire, une irritabilité anormale ou encore une sensation de sommeil non-réparateur.

Comment savoir si mon ou ma partenaire fait de l'apnée du sommeil obstructive ?

Les symptômes pouvant indiquer que votre partenaire fait de l'apnée du sommeil obstructive sont des ronflements bruyants, des pauses ou des irrégularités dans la respiration et des changements de positions fréquents pendant la nuit.

2.5/5 (4 vote)

Découvrez votre profil de dormeur grâce à ce test de sommeil

Commencer
Articles similaires

Bruit rose : comment aide-t-il à mieux dormir ?

Comment les bruits, dont le bruit rose aident-ils à mieux dormir ? C’est un phénomène étrange quand on…

Bruxisme : les solutions pour ne pas grincer des dents la nuit

Le bruxisme ne vous dit peut-être rien. Votre conjoint(e) ne supporte plus que vous grinciez des dents la…

Apnée du sommeil : traitement et solutions

Apnée du sommeil : traitement et solutions ? Tous les traitements de l'apnée du sommeil ont le même objectif : agrandir…

Lydia
"J’ai enfin réussi à comprendre et améliorer mon sommeil. Je suis moins fatigué et plus en forme pendant la journée"
Myriam