Améliorer la qualité de son sommeil profond avec Dreem

Les origines de Dreem

Votre oreille interne est une sorte de grand générateur . Elle reçoit des sons synchronisés et les transforme en impulsions électriques. Le cerveau interprète ces impulsions pour améliorer la qualité de votre sommeil. Comme expliqué dans notre précédent article, Dreem s’est appuyé sur la recherche scientifique de Jan Born, qui a prouvé qu’un son précis, utilisé à un moment donné, peut se synchroniser avec vos ondes cérébrales pour stimuler le sommeil profond.

sommeil profond dreem

Quelques difficultés à visualiser le procédé ? Pensez à votre cerveau comme à un orchestre organique. Lorsque vous vous endormez, les rythmes de sa musique ralentissent. En sommeil profond, le tempo atteint son point le plus lent, à environ 1 Hertz. Cela signifie que votre orchestre joue pendant une demi-seconde, se tait pendant la demi-seconde suivante, et ainsi de suite. Les capteurs de Dreem peuvent enregistrer ces “ondes lentes”.

Au cours de la nuit, l’amplitude de votre activité cérébrale s’affaiblit progressivement. Cela signifie que vous êtes de plus en plus agité. Pire encore, lorsque vous êtes stressé (et lorsque vous vieillissez), l’orchestre dans votre cerveau devient paresseux . Votre amplitude EEG se réduit davantage et entraîne une mauvaise qualité du sommeil. Cela pourrait ne pas sembler bien terrible. Or, la privation de sommeil profond a pu être directement reliée à la réduction des performances cognitives et comportementales, à la dépression, la perte de mémoire, les maladies neurodégénératives, cardiovasculaires et autres maladies chroniques.

 

La technologie au service d’un meilleur sommeil

Grâce aux électrodes encéphalographiques, Dreem est comme un chef d’orchestre qui se charge de garder le sommeil profond en rythme tout au long de la nuit. Il détecte les différents stades de votre sommeil. Il suit également ses variations en temps réel. En phase de sommeil profond, il décèle les impulsions du thalamus et émet lors de moments bien spécifiques, de courts bruits roses qui amplifient son action. Ces stimulations sonores agissent comme un métronome qui rappelerait aux instrumentistes quand jouer. Cette synchronicité signifie que vos ondes lentes restent au bon rythme et au bon volume pendant toute la nuit. Cela entraîne par conséquence des effets positifs sur votre sommeil.

Les bruits roses sont audibles. Cependant, par définition, elles interviennent pendant votre sommeil profond. Vous ne les percevez donc pas consciemment et elles ne vous réveilleront pas. Ces stimulations sonores fonctionnant par le système de conduction osseuse, ne seront audibles que par vous-même. La qualité du sommeil se mesure selon deux indicateurs : le nombre des ondes produites durant la phase de sommeil profond ainsi que leur amplitude. Le bruit rose diffusé par votre bandeau Dreem a pour effet d’accroître l’amplitude des oscillations lentes (+28%) et de les multipliées (+32%). Il permet ainsi d’optimiser et d’améliorer la qualité de votre sommeil.

L’EEG illustre les effets de ces minuscules notes de musique générées par le bandeau Dreem. Il ressemble généralement à ceci :

 

Nietzsche a dit une fois: “Une vie sans musique serait une erreur”.
Chez Dreem, nous croyons qu’une nuit sans la bonne musique pourrait l’être aussi.