Conversation avec Cédric Villani (lauréat de la médaille Fields et député) - Experts du sommeil - Dreem

Conversation avec Cédric Villani (lauréat de la médaille Fields et député)

7min de lecture

Mathématicien pionnier, lauréat de la médaille Fields et directeur de l’Institut Henri Poincaré – Cédric Villani était notre invité aux bureaux de Dreem à Paris.

Notre co-fondateur et PDG, Hugo Mercier, et Cédric Villani, ont participé à une discussion d’une heure, suivie d’une séance de Questions et Réponses avec l’équipe de Dreem. Dans ce post, nous partageons un instantané des pensées de Cédric Villani sur l’apprentissage automatique, le sommeil, l’éducation et d’autres sujets. 

Bonjour Cédric Villani. Voyez-vous l’intelligence artificielle comme une menace ou une opportunité?

photo d'équipe
« Aujourd’hui, même si les méthodes d’intelligence artificielle (IA) sont impressionnantes, elles restent inefficaces par rapport au cerveau humain. »

Nous devons nous souvenir que le point de départ de l’intelligence artificielle est relativement ancien. Tout a commencé en même temps que l’informatique moderne au milieu du XXe siècle. Pendant une longue période de temps, on a réalisé peu de progrès. Ce n’est que lorsque le pouvoir des statistiques est devenu plus efficace que nous avons commencé à faire des progrès constants.

L’IA connait une telle croissance maintenant que nous ne pouvons plus prétendre que cela n’existe pas. Il y a aussi la crainte que l’intelligence artificielle échappe à notre contrôle. En réalité, nous en sommes loin. Aujourd’hui, même si les méthodes d’intelligence artificielle sont impressionnantes, elles restent inefficaces par rapport au cerveau humain. Elles consomment énormément d’énergie, ont besoin de voir les données un nombre de fois très important, et, contrairement aux humains, elles peuvent être trompées de diverses manières.

Je peux voir de quelle façon l’intelligence artificielle peut être une menace pour l’économie ou à la société si certaines personnes possèdent cette technologie et d’autres non. Par conséquent, il y a le risque d’un avantage concurrentiel. Nous en avons vu l’impact très récemment dans la promotion du Brexit ou dans la promotion de Donald Trump.

Pour vous, quels sont les plus grands défis de l’éducation ?

mercier villani
« L’éducation est toujours basée sur la relation entre les enseignants et les étudiants. »

Nous constatons des changements très rapides dans la société avec un rôle croissant de la technologie, ce qui a certainement un impact sur l’éducation. Cependant, l’éducation est toujours basée sur la relation entre les enseignants et les étudiants. L’intelligence artificielle pourrait aider ou remplacer l’enseignant un jour. Pourtant, jusqu’à présent, les expériences menées pour donner une dose d’intelligence artificielle à nos méthodes d’enseignement ont été décevantes. Il y a quelques années, on pensait que les MOOC et l’enseignement en ligne allaient perturber le système éducatif. Aujourd’hui, ils ne représentent qu’une toute petite partie du système éducatif. La raison est qu’ils ne fonctionnent pas mieux et qu’ils ne sont pas moins chers. Il existe quelques interprétations qui expliquent les raisons pour lesquelles les systèmes actuels ne sont pas aussi efficaces qu’ils devraient l’être:

L’éducation reste toujours un système très humain. Par exemple, si vous n’avez pas de vraies personnes qui aident et motivent les étudiants, vous voyez des étudiants abandonner. Le facteur humain reste très fort.
Jusqu’à présent, les systèmes ne sont pas suffisamment personnalisés. On peut imaginer un système qui reflète vos émotions, qui détectent les sujets dans lesquels vous avez des lacunes et qui comprend comment vous faire progresser.
Enfin, jusqu’à présent, la technologie ne s’est pas révélée être un excellent ajout à la salle de classe: elle crée beaucoup de distraction et ne favorise ni la concentration ni l’attention.

Quelles sont vos réflexions sur l’importance du sommeil et de notre produit, Dreem ?

« Tant de gens souffrent d’un mauvais sommeil et il doit y avoir de meilleures solutions … »

Le sommeil est très important quand il s’agit de consolider les apprentissages de la journée précédente. Tant de gens souffrent d’un mauvais sommeil et il doit exister des solutions meilleures que les solutions cliniques actuelles. La technologie Dreem se dirige vers une médecine personnalisée que de nombreux experts espèrent être une révolution, et où les méthodes actuelles d’intelligence artificielle joueront à juste titre un rôle.

Les progrès de l’observation du cerveau et des expériences intelligentes constituent un domaine où les nouvelles technologies s’avèrent révolutionnaires. Par exemple, l’Académie de Médecine étudie actuellement la façon dont la médecine personnalisée s’applique aux domaines du cancer. Dreem, avec le bandeau éponyme, est vraiment bien placé pour jouer un rôle dans ce domaine.

mieux dormir

Quelle est votre motivation ?

Il n’y a aucune explication rationnelle dans les travaux de chercheurs ! Il y a un feu intérieur et une motivation intérieure qui sont irrationnels. Vous sentez profondément que c’est votre devoir, que vous devez continuer et le faire.

Que faites-vous quand un problème vous bloque ?

Il n’y a pas de recette universelle. Vous allez beaucoup discuter, y penser jour et nuit, travailler dessus. Parfois, l’illumination se produit de manière ou dans des lieux inattendus. Il vous faudra peut-être marcher dans la nature ou simplement traverser la rue ! Vous devez d’abord préparer votre cerveau de telle manière que votre cerveau conscient et votre cerveau subconscient travaillent avec vous et se plongent dans le problème. Personnellement, je travaille aussi beaucoup en musique.

La façon d’enseigner les mathématiques est-elle différente en Europe et aux États-Unis ?

La plus grande différence entre les États-Unis et le système européen est la notion de récompense et de punition. Un enseignant aux États-Unis consacrera toute son énergie à motiver les élèves. En Europe, les enseignants diront que vous pourriez mieux faire. Par conséquent, les étudiants aux États-Unis peuvent être très confiants alors que les étudiants européens peuvent être très discrets.

Les étudiants américains ont moins peur des mathématiques, mais ce domaine n’est pas aussi exigeant qu’en Europe. Chaque système a de gros avantages et des points négatifs. Nous devons tirer le meilleur des deux mondes.

Merci Cédric Villani pour cet échange passionnant ! 

Cédric Villani et Dreem

Cédric Villani soutient le projet Dreem et son équipe dans leur mission pour aider les gens à mieux dormir. Dans notre monde civilisé, la privation de sommeil est devenue une épidémie et c’est maintenant une crise mondiale.

Le manque de sommeil est souvent à l’origine d’anxiété, de stress, de dépression et d’une myriade d’autres problèmes de santé dont les symptômes vont de l’endormissement, en passant par l’insomnie et l’apnée du sommeil à l’épuisement professionnel.

Dreem est en train de construire la seule solution de sommeil active et complète qui fait fusionner les recherches les plus récentes et les plus à la pointe en matière de recherche neurologique et de technologie avancée: Dreem. C’est presque arrivé et ça va transformer la façon dont vous comprenez et influencez votre sommeil. Soyez le premier à savoir !

Si vous avez apprécié cet article concernant Cédric Villani, nous vous invitons à découvrir dès à présent l’entretien réalisé avec Laurent Alexandre, chirurgien-urologue, auteur et entrepreneur, investisseur.

 

Articles similaires

Conversation avec Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo

Le docteur Laurent Alexandre, notre guide et investisseur, partage son point de vue sur l’avenir de la neurotechnologie.…

Conversation avec E. Mignot (directeur du Centre de Sommeil de Stanford)

Découvrez maintenant l'interview d'Emmanuel Mignot, directeur du Centre du Sommeil de Stanford Le Prix Nobel pour l'horloge biologique…

Conversation avec Karim Benchenane (ESPCI, ParisTech)

Dans cette vidéo, Karim Benchenane, Chercheur Principal (ESPCI, ParisTech) nous parle du rôle du sommeil. Il évoque aussi…