Comment fonctionne la conduction osseuse de Dreem ? L’exemple de Beethoven

Ludwig van Beethoven n’avait peut être pas de smartphone, FitBit ou Snapchat au XVIIIème siècle, mais saviez-vous que le fameux (et sourd) compositeur utilisait la même technologie que celle que Dreem utilise pour vous aider à mieux dormir ? Voici un indice : elle est basée sur la façon dont nous percevons le son.

Vous m’entendez maintenant ?

Avant que nous entrions dans le cas de Ludwig et de Dreem, laissez-nous expliquer comment nos corps interprètent le son. Lorsque vous parlez, vos cordes vocales vibrent, envoyant une fréquence de son à travers votre corps. Illustrez ce phénomène comme le caillou qui fait des ondulations sur un lac paisible. De manière similaire, les sons vocalisés créent des vibrations qui voyagent à travers l’air pour que les autres puissent vous entendre.

A partir de là, nos oreilles attrapent le son grâce à de fines membranes (comme de la peau de tambour) qui vibrent et le transfèrent aux os très fins derrière l’oreille moyenne. Le son voyage ensuite plus dans l’oreille interne, ou la cochlée. La cochlée transforme le signal de l’ « ondulation » en un signal électronique envoyé vers votre cerveau. Et c’est comme cela que vous entendez !

Mais il y a une autre voie (nous l’appellerons celle qui voyage moins). Pensez à la sensation interne que vous ressentez lorsque vous fredonnez un air avec vos oreilles bouchées. Cette sensation correspond au son qui passe directement à travers votre structure osseuse vers la cochlée, et est un processus connu comme la conductibilité osseuse (et cette voie fait toute la différence).

Essayez-là dès maintenant — vous noterez que votre voix sonne plus profondément, puisque les os conduisent mieux la fréquence basse que l’air.

La Technologie de Beethoven au XVIIIème siècle

Mais alors, qu’est-ce que Dreem et Beethoven ont en commun ? Puisque Beethoven ne pouvait pas entendre, il utilisait la conduction osseuse (et sa mémoire brillante) lorsqu’il composait sa musique. Il a attaché une corde à son piano et mordait dessus afin de la tenir entre ses dents. Tout en jouant de la musique, il pouvait sentir les vibrations dans sa mâchoire et percevoir les sons. C’est comme cela qu’un homme sourd pouvait composer ceci.

L’invention habile de Beethoven a été améliorée à travers le temps par la technologie moderne. Et vous pouvez la trouver dans Dreem ! L’appareil contient une toute petite pièce de métal qui transmet le son directement dans votre crâne, vous permettant d’entendre des stimulations sonores sécurisantes qui vous aideront à être plus reposé sans avoir d’écouteurs toute la nuit (et sans réveiller la personne qui partage votre lit!)

Alors, la prochaine que vous allez vous coucher avec Dreem — remerciez également Beethoven.

Articles recommandés

Le bruit rose, l’allié de votre sommeil profond.

En 2013, Jan Born, neuroscientifique éminent à l’université de Tübingen en Allemagne, franchit une étape importante dans le domaine du sommeil. Il prouve qu’un certain…

Comment Dreem utilise le bruit rose pour améliorer votre sommeil profond ?

Les origines de Dreem Votre oreille interne est une sorte de grand générateur — elle reçoit des sons synchronisés et les transforme en impulsions électriques qui sont…