Syndrome d'Apnée du Sommeil - définition - Experts du sommeil - Dreem

Syndrome d’Apnée du Sommeil – définition

3min de lecture

Le syndrome d’apnée du sommeil est relativement grave pour les personnes atteintes. C’est pourtant un syndrome souvent méconnu ou sous-estimé.

Définition du syndrome d’apnée du sommeil

  • Une apnée du sommeil est un arrêt respiratoire pendant le sommeil de plus de 10 secondes.
  • Une personne est atteinte du syndrome d’apnée du sommeil lorsqu’elle fait plus de 5 apnées par heure de sommeil.

Pendant le sommeil, la respiration est plus lente que pendant la journée mais elle s’effectue de la même manière, c’est-à-dire automatiquement. Il n’y a donc pas d’effort à faire pour respirer correctement. Cependant, notre respiration peut être gênée voire rendue impossible. Nous allons voir plus en détail pourquoi.

1 apnée = 1 réveil

Le syndrome d’apnée du sommeil perturbe énormément la qualité du sommeil. En effet, une apnée engendre un réveil de quelques secondes chez la personne atteinte d’apnée. Ce réveil permet à l’apnéique de regagner du tonus musculaire pour recommencer à respirer. La nuit d’un apnéique est donc très morcelée et ses cycles de sommeil sont incomplets. Malheureusement, ces micros réveils ne sont pas perceptibles en raison d’un rendormissement rapide. Conséquence : l’apnéique ne se souvient pas de ces réveils et il n’y a donc pas de plaintes particulières d’un mauvais sommeil. Les statistiques démontrent d’ailleurs que 2% à 4% des personnes adultes souffrent du syndrome d’apnée du sommeil. Pourtant, seul 1 malade sur 6 se soigne pour ce syndrome. Il est donc souvent mal diagnostiqué. Pourtant, une fois identifié, les traitements fonctionnent très bien.

Deux types de syndrome d’apnée du sommeil

Le syndrome d’apnée du sommeil (SAS) se divise en fait en deux syndromes très différents l’un de l’autre. Les causes de ces deux syndromes divergent mais les symptômes sont globalement similaires.

  • Dans 90% des cas, l’apnée du sommeil est un Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) ;
  • Les 10% restants sont des cas de Syndrome d’Apnées Centrales du Sommeil (SACS), causés par une défaillance de la commande nerveuse des muscles respiratoires.

Au cours de ce dossier dédié à l’apnée du sommeil, nous nous concentrons donc sur le SAOS, syndrome qui touche le plus grand nombre.

Les maladies liées au sommeil
Voir aussi

Comment se produit une apnée ?

Une apnée obstructive du sommeil est due à une gêne dans les voies aériennes supérieures au niveau du pharynx. Le pharynx n’a aucune structure rigide, c’est un conduit musculaire constitué de muqueuse. L’écartement des parois joue donc un rôle essentiel dans le passage de l’air. Lorsque les parois se rapprochent l’une de l’autre, le débit de l’air dans la gorge s’altère/se réduit. Dans ces conditions, les parois du pharynx vibrent, créant ainsi le ronflement. Lorsqu’il y a une diminution importante du débit de l’air, on parle alors d’hypopnée. La personne endormie manquant d’air va faire un effort supplémentaire pour respirer, créant ainsi une dépression dans ses poumons, qui va finir de fermer le pharynx en collant ses parois l’une à l’autre. C’est une apnée obstructive du sommeil.

Il peut y avoir différentes causes à l’origine de ces apnées obstructives du sommeil.  Tous les traitements de l’apnée du sommeil ont le même objectif : agrandir ou stabiliser l’ouverture des voies aériennes supérieures pendant le sommeil. Les plus connus sont la pression positive continue (PPC) via une machine adaptée ou le port d’une orthèse. Mais il en existe d’autres qui dépendent aussi du degré de gravité du syndrome chez la personne concernée.

 

Articles similaires

Apnée du Sommeil Diagnostic

Vous présentez certains symptômes de l'apnée du sommeil, néanmoins vous ne savez pas comment procéder pour en savoir plus ? Les centres…

Comment savoir si je dors mal ?

"Je dors mal". Voilà une phrase que vous vous êtes sûrement déjà dit, ou bien que vous avez…

Tout savoir sur la somnolence au volant

Il nous est déjà tous arrivé de somnoler après une longue journée de travail ou en journée après…