fbpx

Test d’Epworth : évaluez votre somnolence

3min de lecture
Test d’Epworth : évaluez votre somnolence

Le test d’Epworth ou Échelle de Somnolence d’Epworth (ESS)

Le test d’Epworth permet d’auto-évaluer notre niveau de somnolence pendant la journée. La somnolence est la propension plus ou moins irrésistible à s’endormir si rien ne nous stimule autour de nous (ce sentiment est alors très distinct de la sensation de fatigue qui oblige parfois à se reposer).

test d'epworth

Evaluez votre somnolence en ligne

Vous arrive-t-il de somnoler ou encore de vous endormir, et non de vous sentir seulement fatigué, dans les situations suivantes ? Cette question concerne votre vie dans les derniers mois. Même si vous ne vous êtes pas trouvé récemment dans l’une de ces situations, essayez de vous représenter comment elles auraient pu vous affecter.

Choisissez dans l’échelle suivante le chiffre le plus approprié à chaque situation.

  • 0 = C’est exclu : « il ne m’arrive jamais de somnoler »
  • 1= Ce n’est pas impossible : « il y a un petit risque
  • 2 = C’est probable : « il pourrait m’arriver de somnoler
  • 3 = C’est systématique : « je somnolerais à chaque fois 

-> Assis en lisant un livre 

-> En regardant la télévision.

-> Assis sans effectuer d’activité dans un lieu public.

-> Lors d’un voyage en voiture ou en bus.

-> Allongé pendant l’après-midi.

-> Assis en train de parler avec quelqu’un.

-> Assis au calme après un déjeuner sans alcool.

-> Dans une voiture immobilisée depuis quelques minutes

 

Comment a été conçu ce test d’Epworth ?

Le Dr Murray W Johns, médecin du sommeil de son état, a créé le test d’Epworth en 1990 et l’a ensuite modifié en 1997. Egalement, le Dr Johns a fondé et dirigé le laboratoire du sommeil de l’hôpital Epworth, basé à Melbourne, en Australie. C’est évidemment de là que le test d’Epworth tire son nom. En effet, son objectif était alors d’évaluer au quotidien la somnolence diurne de ses patients.

Publié pour la première fois en 1991[1], le test d’Epworth est maintenant le questionnaire le plus utilisé au niveau mondial pour évaluer le niveau moyen de somnolence d’une personne. D’ailleurs, les médecins du travail connaissent bien ce questionnaire.

Initialement, ce test permettait également de dépister la narcolepsie (une maladie qui provoque des endormissements soudains et incontrôlables), d’où la question sur le fait de s’endormir pendant une conversation.

Le vrai nom du test en français, traduction littérale de « Epworth Sleepiness Scale (ESS) », est ainsi Échelle de Somnolence d’Epworth.

 

Quelles sont les causes de la somnolence en journée et comment la combattre ?

La somnolence peut provenir de plusieurs sources mais une des principales (outre la narcolepsie qui est une pathologie) est le manque de sommeil réparateur. Si vous ne récupérez pas assez durant votre nuit alors vous serez plus enclin à somnoler pendant votre journée, ce qui peut être dangereux si vous conduisez par exemple.

Pour rendre votre sommeil plus réparateur, des solutions qui améliorent la qualité de votre sommeil profond existent. Des stimulations sonores appelées « Bruits roses » peuvent être diffusées pendant votre phase de sommeil profond afin d’amplifier les ondes lentes de votre cerveau et ainsi de vous permettre de mieux récupérer dans cette phase cruciale de votre sommeil. 

 

Référence

Le site officiel du test d’Epworth (en anglais)

[1] Johns MW. A new method for measuring daytime sleepiness: The Epworth Sleepiness Scale. Sleep 1991 ; 14 : 540-5.

Test d’Epworth : évaluez votre somnolence
5/5 (1 vote)

Découvrez votre profil de dormeur grâce à ce test de sommeil

Commencer
Articles similaires

Test insomnie : Quelle est la sévérité de votre insomnie ?

“Suis-je insomniaque ?”, une question que l’on se pose souvent après plusieurs nuits sans dormir. Est-ce que votre…