Témoignage de Charlotte 48 nuits avec Dreem. - Experts du sommeil - Dreem

Témoignage de Charlotte 48 nuits avec Dreem.

4min de lecture

« J’ai des horaires jour – nuit en alternance et un rythme de sommeil hâché », Charlotte, 48 nuits avec le bandeau Dreem

Bonjour Charlotte, pouvez-vous nous parler de votre sommeil ?

J’ai un sommeil assez fluctuant, avec des réveils nocturnes et un réveil matinal très tôt. Finalement, j’ai un temps de sommeil très court, entre 5 et 6 heures par nuit environ.

Comment avez vous entendu parler de Dreem ?

J’ai vu le bandeau sur Internet, sur le JournalduGeek il me semble. Il y avait un article qui présentait Dreem. J’adore les “nouvelles technologies”, et j’aimais également le concept d’optimiser le peu de sommeil qu’on a dans nos vies actives aujourd’hui. Je trouvais en effet cela stimulant et intéressant de tester le produit.

Votre première impression du bandeau Dreem, quand vous l’avez reçu ?

Ma première impression ?

J’ai d’abod eu peur que ce soit gênant, inconfortable pour dormir. Ce qui s’est révélé ne pas être le cas finalement !

Une fois que je l’ai eu en main, c’était assez léger, et finalement assez agréable à porter. J’ai mis cependant un peu de temps à trouver le bon positionnement, avec mes cheveux, mais maintenant c’est parfait. Je ne le sens plus du tout et j’ai vraiment quelque chose de bénéfique et de fiable dans les données.

Racontez-nous votre première nuit avec le bandeau Dreem.

Elle s’est très bien passée. La phase d’endormissement est agréable, ça me relaxe. Pendant la nuit, je ne m’en suis pas rendue compte du tout. Le matin le bandeau était bien positionné, je n’avais pas mal au crâne, et j’avais la bonne surprise d’avoir des données qui correspondaient à mon ressenti.

Comment avez-vous ressenti les effets du bandeau Dreem sur votre quotidien ?

Les effets existent à plusieurs niveaux. Le premier c’est le réveil, quand la Smart Alarm s’active au bon moment. C’est vraiment un réveil très différent, on est tout de suite dans sa journée. Mon temps de mise en route n’est pas trop long, et ensuite j’ai des journées où je me sens moins fatiguée… jusqu’à la fin de la journée en tous cas ! Mais j’ai plus d’énergie, c’est vrai.

Après avoir passé 48 nuits avec le bandeau Dreem, pouvez-vous nous dire quelle est votre fonctionnalité préférée ?

C’est la Smart Alarm, parce que j’ai vraiment un réveil optimal pour commencer ma journée. Ça m’évite d’avoir une demi-heure de mise en route le matin, face à mon café ! Maintenant, je n’ai plus de difficultés à démarrer ma journée, comme je pouvais avoir avant. En effet, je me réveillais avant systématiquement 30 minutes, 1 heure avant mes réveils, maintenant je me réveille à l’alarme. Je dors toute la durée de la nuit que j’ai planifié.

Est-ce que vous utilisez les fonctionnalités d’endormissement ?

Oui bien-sûr. Pour le coup, je trouve les vibrations sonores, la conduction osseuse très agréables, ainsi que le rythme que les sons donnent. J’utilise surtout les techniques de respiration pour m’endormir. Les vagues me permettent de caler ma respiration, de me détendre et aussi de m’endormir au plus vite.

Charlotte, activez-vous les stimulations de sommeil profond ?

Oui, je les utilise. J’ai l’impression que ça agit surtout pendant les nuits où il y beaucoup de stimulations. Là j’ai vraiment la sensation d’être plus reposée et plus réactive dans la journée, et aussi d’avoir moins de coups de barre.

Et l’application Dreem, est-ce que vous consultez vos résultats le matin?

Oui, tous les matins ! J’aime bien contrôler l’efficacité et avoir un regard un peu critique entre ce que je ressens et les résultats affichés sur l’application. Je regarde principalement le diagramme avec les phases de sommeil, et les phases de stimulation. C’est instructif, et j’aime bien savoir également à quels moments je me suis réveillée dans la nuit … ou pas.

Le bandeau Dreem vous a-t-il appris des choses sur votre sommeil ?

Oui, ça m’a appris des choses, notamment les micro-réveils, que j’ignorais complètement. Et aussi que j’ai un sommeil profond plutôt en début de nuit, comme la plupart des gens. Je suis en phase paradoxale sur le reste de la nuit.

Globalement, comment jugeriez-vous le bandeau Dreem après ce test ?

Je suis très satisfaite, et totalement convaincue de l’efficacité de ce produit-là sur le sommeil. Dreem est un produit que je recommande sans hésitation ! Je travaille à l’hôpital en alternance jour-nuit, et pour les gens qui ont ce genre de rythmes de sommeil hâchés, je pense que c’est définitivement un très bon outil pour se recaler.

Merci Charlotte d’être venue nous raconter votre expérience avec le bandeau Dreem !

Articles similaires

Témoignage d’Emmanuel, 284 nuits avec Dreem

“Le bandeau Dreem diminue mes coups de barre”, Emmanuel, 284 nuits avec le bandeau Dreem   Bonjour Emmanuel, le…

Témoignage de Pierre-Ambroise Bosse : Expérience

“ Avec le bandeau, j’étais bien content de savoir à quelle heure je m’étais endormi, ainsi que la…

Témoignage de Chloé, 15 nuits avec Dreem

“ J’ai surtout l’impression, au réveil, d’être plus en forme ”, Chloé, 15 nuits avec le bandeau Dreem Bonjour…