fbpx

Comment se passe une nuit avec le bandeau Dreem ?

6min de lecture
Comment se passe une nuit avec le bandeau Dreem ?

Comment se passe une nuit avec le bandeau Dreem ? Cette question a le mérite d’être posée puisqu’on a pas forcément l’habitude de dormir avec un bandeau sur la tête, même si le bandeau Dreem 2 a été conçu pour être le plus confortable possible.

Nous vous présentons comment se passe une nuit avec le bandeau Dreem, depuis l’endormissement, en passant par les différentes phases de sommeil jusqu’au réveil. 

une nuit avec le bandeau dreem

Lier son bandeau Dreem à l’application

Avant toute chose, il faut savoir que le bandeau Dreem ne fonctionne pas tout seul. Il est connecté à une application qui vous permettra de consulter toutes vos données relatives à vos nuits. La première chose à faire avant d’aller se coucher est donc de connecter son bandeau à l’application. Une fois que vous aurez paramétré votre bandeau, il ne sera pas nécessaire de le faire à chaque fois. 

Lancer une nuit avec le bandeau Dreem

Avec Dreem il est nécessaire de « lancer sa nuit » c’est à dire qu’il faut spécifier au bandeau qu’on va se coucher. Cela peut être fait via l’application ou directement via le touchpad si vous avez déjà vos habitudes bien définies. Vous devrez alors sélectionner ce que vous souhaitez faire : une nuit, une sieste ou une séance de relaxation. Ensuite, il vous faudra paramétrer votre nuit : déterminer une heure de réveil, si vous souhaitez bénéficier des stimulations du sommeil profond et si vous souhaitez utiliser les techniques d’endormissement de Dreem. 

L’endormissement

Dreem propose de nombreuses techniques sonores pour favoriser l’endormissement. Vous aurez le choix parmi une large bibliothèque de pistes audios afin de sélectionner celle que vous préférez. Que ce soit de la sophrologie, des sons relaxants, de la méditation guidée ou encore des exercices de respiration, chacun y trouvera son compte. Parmi les aides à l’endormissement du bandeau, vous pourrez ainsi retrouver :

  • Body Scan : Cet exercice est un « balayage corporel » qui a pour objectif de vous focaliser sur une partie de votre corps.
  • Cognition : Le bandeau génère des mots aléatoires pour casser le phénomène de rumination mentale, c’est à dire quand on pense trop avant d’aller dormir.
  • Respiration : Des exercices visant à réduire votre respiration pour préparer votre corps au sommeil.
  • Apaisement : Une piste vocale faisant appel à l’imagerie mentale et plus généralement la sophrologie.
  • Réminiscence : Une piste vocale qui vous aidera à vous replonger en douceur dans un souvenir heureux.
  • Palais mental : Une technique de visualisation mentale qui s’apparente à la sophrologie pour réduire le stress et l’anxiété.

Le bandeau Dreem utilise la conduction osseuse pour diffuser ses sons ce qui veut dire que le bandeau va venir faire vibrer votre boîte crânienne pour directement transmettre les sons à votre oreille interne. Cela rend l’expérience sonore plus immersive tout en ne dérangeant pas les personnes qui dorment avec vous.

Notez également, que le bandeau analyse votre état physiologique en temps réel ce qui veut dire qu’une fois que vous vous endormissez, les sons s’arrêtent immédiatement. 

Le sommeil

Une fois tombé dans les bras de Morphée, le bandeau ne s’arrête pas, loin de là ! Même si wifi et bluetooth sont déconnectés, le bandeau continue d’analyser votre sommeil de manière ultra précise. Grâce aux capteurs EEG, le bandeau Dreem mesure votre activité cérébrale en temps réel ce qui lui permet d’identifier vos cycles de sommeil et leur composition (sommeil léger, sommeil profond, sommeil paradoxal). Le bandeau analyse également votre fréquence cardiaque, votre fréquence respiratoire et votre position pendant la nuit minute par minute. 

Quand vous entrez dans une phase de sommeil profond, le bandeau va diffuser des stimulations sonores appelées bruits roses. Ces stimulations augmentent l’amplitude des ondes lentes du cerveau et donc la qualité de votre sommeil profond.

Le sommeil profond est la phase de sommeil où le corps se régénère à la fois cognitivement et physiologiquement. En améliorant sa qualité, Dreem rend donc votre sommeil plus réparateur. Ces stimulations ont prouvé leur efficacité scientifiquement et ont fait l’objet de test par le neuroscientifique allemand Jan Born.

Le réveil intelligent de Dreem

Lorsque vient le moment de vous lever, Dreem vous réveille au moment optimal. En effet, il est préférable de se réveiller dans une phase de sommeil léger que dans une phase de sommeil profond pour être plus en forme et apte à débuter la journée ! Dreem, en analysant les phases de sommeil en temps réel rend cela possible grâce au réveil intelligent.

Comment ça marche concrètement ? Avant d’aller dormir, vous définissez une heure de réveil limite par exemple 7h30. Une fois le matin venu, le bandeau va prendre une plage horaire d’une demi-heure avant votre heure limite de réveil et voir si vous êtes dans une phase de sommeil léger prêt à commencer un nouveau cycle et retomber en sommeil profond. Si c’est le cas, il vous réveillera plus tôt pour que vous soyez en forme au réveil. Le réveil intelligent de Dreem ne vous réveillera jamais après l’heure limite que vous avez fixé.

Le matin avec l’application Dreem

Une fois le matin venu, vous devez mettre votre bandeau à charger. En faisant cela, le bandeau se reconnecte de lui même au wifi (qui était déconnecté pendant la nuit) et exporte vos données vers votre application. 

Vous pourrez alors consulter toutes les données de votre nuit dans un rapport détaillé. Temps de sommeil, temps d’endormissement, temps de sommeil profond, nombres de réveils nocturnes etc… Cela remplace un agenda de sommeil manuscrit en somme.

Ces données permettront ensuite d’ajuster les recommandations faîtes par le programme que vous suivez. En effet, cela permet d’adapter et de personnaliser votre programme en fonction de vos besoins pour le rendre plus efficace. Dans le cas de la Thérapie  Cognitive et Comportementale par exemple, certaines phases sont très importantes et conditionnent la réussite. Il est donc primordial de bien les respecter et les adapter si besoin.

 

rapport-de-sommeil-dreem

 

Pour conclure, passer une nuit avec le bandeau Dreem devient vite une habitude lorsqu’on a des problèmes de sommeil. De plus, cela permet d’éviter des nuits passées en centre du sommeil. Dreem est donc fait pour toutes les personnes souffrant de troubles du sommeil en proposant à une solution complète et personnalisée. Si vous hésitez encore, n’hésitez pas à découvrir le témoignage de Myriam, qui a vaincu ses problèmes de sommeil grâce à Dreem. 

Comment se passe une nuit avec le bandeau Dreem ?
5/5 (4 vote)

Découvrez votre profil de dormeur grâce à ce test de sommeil

Commencer
Articles similaires

Dreem avis – Myriam raconte son expérience du programme Dreem

Dreem avis - Myriam, utilisatrice du bandeau Dreem depuis 2 mois et demi, nous raconte son expérience et…

Témoignage de Pierre, 38 nuits avec Dreem

“ Je voulais absolument essayer ça. ” Pierre, 38 nuits avec le bandeau Dreem. Pierre, aviez-vous des problèmes de…

Témoignage d’Emmanuel, 284 nuits avec Dreem

“Le bandeau Dreem diminue mes coups de barre”, Emmanuel, 284 nuits avec le bandeau Dreem   Bonjour Emmanuel, le…