Je suis fatigué, que faire ? - Experts du sommeil - Dreem

Je suis fatigué, que faire ?

5min de lecture

Je suis « fatigué », « surmené » ou encore « épuisé » ! Autant de termes qui révèlent une problématique de plus en plus fréquente mais peu considérée. Différents facteurs peuvent causer cette fatigue : qualité de sommeil, stress, manque de vitamines…  Il est important de connaitre la cause de cette fatigue afin de trouver des solutions adaptées. Dans cet article, nous allons vous apporter les réponses du point de vue sommeil. Changez quelques peu vos habitudes afin de mieux dormir et limiter ainsi la fatigue grâce à nos conseils.

Je suis fatigué parce que je ne dors pas assez

Le manque de sommeil est souvent le premier élément mis en cause dans l’apparition de la fatigue. Faites attention si vous effectuez des nuits de moins de 7/8 heures de sommeil. Votre corps n’aura peut-être pas suffisamment récupéré pour affronter toute une journée.  Ce manque de récupération se traduira, la plupart du temps, par une fatigue durant la journée. A noter : Il ne suffit pas de dormir plus longtemps pour lutter contre la fatigue. 

  • La qualité de votre sommeil est primordiale pour vous assurer un sommeil réparateur. Chez Dreem, nous attachons une importance toute particulière à la qualité de votre sommeil, et notamment à votre sommeil profond. Découvrez comment le bandeau Dreem améliore la qualité de votre sommeil ici !

Vous pouvez soigner votre qualité de sommeil en évitant tout particulièrement les écrans et les excitants de type café/cigarette avant de vous coucher.

fatigué

Je n’arrive pas à m’endormir

Une insomnie peut provoquer la fatigue due au manque de sommeil. Ce trouble du sommeil est un problème complexe que nous avons déjà évoqué dans un autre article : je suis insomniaque, que faire ? Dans ce cas, la fatigue est due au manque de sommeil lié aux problèmes d’endormissements, de réveils nocturnes et de réveils précoces.  Il faut donc tout d’abord traiter l’insomnie pour lutter contre la fatigue.

Fatigue liée à l’insomnie – Testez-vous

Afin de déterminer la sévérité de vos problèmes d’insomnie, vous pouvez effectuer l’Index de Sévérité de l’Insomnie (ISI) directement en ligne.  Le psychologue québécois Charles M. Morin a développé ce test. Il réalise des études sur les conséquences et les approches thérapeutiques de l’insomnie. Vous pouvez également aller plus loin en évaluant votre sommeil gratuitement en ligne.

Je me sens peu en forme le matin malgré une bonne nuit de sommeil

Comme expliqué précédemment, pour éviter la fatigue il ne faut pas systématiquement dormir plus ! Il faut également mieux dormir, en soignant votre qualité de sommeil. Si vous êtes fatigué, malgré une attention toute particulière à votre qualité de sommeil, vous pouvez souffrir d’un trouble du sommeil.

Attention aux troubles du sommeil

Certains troubles du sommeil, comme l’apnée, sont parfois difficiles à diagnostiquer. La fatigue joue alors un rôle d’indicateur et permet d’alerter sur un éventuel trouble du sommeil. En effet, l’individu souffrant d’apnée du sommeil n’a parfois pas conscience de mal dormir. Il se réveille donc peu en forme et somnole durant la journée. Pour en savoir plus : Découvrez notre dossier apnée du sommeil. Vous pouvez également effectuer un diagnostic gratuit d’apnée du sommeil en ligne.

Avez-vous déjà entendu parler de la luminothérapie ?

La lumière favorise la sécrétion de substances stimulantes (telle que la sécrétion de cortisol) et bloque la sécrétion de l’hormone du sommeil appelée mélatonine. Si l’intensité de la lumière diminue,  notre horloge biologique va stopper la production de stimulant et sécréter de la mélatonine, favorisant l’endormissement. Certaines périodes de l’année sont moins propices à l’ensoleillement, telles que l’automne et l’hiver. Ces périodes de l’année peuvent ainsi provoquer de l’épuisement, liée à l’arrêt de la production de stimulant par notre corps. L’utilisation de la luminothérapie, sous forme de lampe ou lunettes, permet de lutter contre le manque de lumière naturelle et redonne de l’énergie.

Après le déjeuner

C’est pour tout le monde pareil et presque impossible à éviter : le « coup de pompe » après déjeuner ! Difficile de trouver la motivation nécessaire pour continuer la journée avec cette sensation.

La fatigue après déjeuner c’est physiologique

Comme expliqué sur le schéma ci-dessous, la fatigue après le déjeuner n’est pas liée à la digestion mais bien à un besoin physiologique de notre organisme. La diminution de la température du corps enregistrée au moment du déjeuner contribue à baisser notre vigilance et provoque ainsi la fatigue.

Faites une sieste après le déjeuner

Pourquoi ne pas passer à la sieste ? Idéale pour lutter contre le sentiment d’épuisement, la sieste permet de retrouver naturellement de l’énergie ! C’est une bonne alternative aux stimulants de type café / cigarette : 20 minutes de sieste sont plus efficaces que 200 mg de caféine ! Équipez-vous d’un oreiller de sieste pour devenir un siesteur aguerri !

Le sommeil, un allié

De plus en plus épuisé avec un temps de sommeil de plus en plus réduit ! Voilà les conséquences de la vie moderne. Soigner sa qualité de sommeil est un remède naturel contre la fatigue qui peut également se révéler idéal pour lutter contre le stress et la dépression. 

 

Articles similaires

Les liens entre sommeil et l’alimentation

L'alimentation est une partie importante de notre vie quotidienne. Et elle joue également un rôle important dans notre…

Comment bien se réveiller ? 10 astuces

Vous, vous n’êtes pas du matin ! Pas de panique, en matière de sommeil nous avons tous des…

Comment s’endormir plus rapidement ?

Les fonctionnalités d’endormissement de Dreem sont à la fois non-invasives et actives. Mais elles peuvent difficilement atteindre leur…